Les cartes postales

Janvier 2022. Nous avons fait du tri dans la maison, et avons ouvert la boîte de cartes postales. Nous en avions amassé quelques-unes, offertes par des organismes caritatifs, et elles étaient rarement utilisées. Nous écrivons beaucoup moins qu’avant !
Après un décompte, je trouve une trentaine de cartes avec enveloppes prêtes à l’emploi. Les jeter serait dommage. Les donner pour que d’autres écrivent ? Je pense alors à un ami, ancien facteur, qui aime envoyer un petit mot pour les fêtes, les anniversaires de ses amis et connaissances.
Écrire pour lui est une façon de garder le lien avec tous. Je me décide à lui préparer un paquet avec ces cartes et les lui envoie en lui souhaitant la bonne année. Quelle joie de recevoir sa réponse par mail : « Merci pour le paquet de cartes bien arrivées. Et déjà certaines sont reparties vers diverses destinations, mais salies à l’arrière avec mon écriture. Demain, sept lettres d’anniversaire ou de fête partiront, dont trois avec les vôtres. Les fleurs, je les réserve aux femmes. J’en fais avec des paysages pour les hommes. » Je ne regarderai plus mes cartes postales de la même façon maintenant !
H. C.

Tiré de la revue Nouvelle Cité mars-avril 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.