Jésus t’aime !

Passionné de moto, je porte une veste de cuir. On y lit en gros caractères : « Jésus t’aime ! » À la caisse du supermarché, une jeune me demande si j’y crois. « Mais absolument ! » réponds-je. Elle m’avoue ne plus croire en Dieu, vu toutes les épreuves qu’elle a endurées. Je me tourne vers elle et lui dis : « Tu peux me croire : Dieu ne cesse de t’aimer, instant  après instant. » Je vois les larmes lui monter dans les yeux. Je poursuis en ajoutant que chacun a son sac à porter et que la foi en l’amour de Dieu me rend plus fort et m’aide à mieux vivre mes épreuves. Pour elle, celles-ci ne peuvent être aussi lourdes que les siennes. Je lui réponds ne pas pouvoir en juger, mais que j’ai eu à supporter le décès de ma fille de 22 ans, après qu’elle a traversé dix années de dépression. Cependant malgré tout cela, je me considère toujours conduit par Dieu. Ses yeux se couvrent de larmes alors que nos voisins à la caisse deviennent silencieux.

Tiré de la revue Nouvelle Cité  juillet-août 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.