Donnez et vous recevrez

J’habite dans un quartier très pauvre. J’aime énormément le sport, je joue souvent au football et j’appartiens à l’équipe de mon école. J’avais juste commencé à économiser en vue d’acheter
une nouvelle paire de chaussures de foot. Un jour, quelqu’un frappe à notre porte et me demande de l’argent afin de pouvoir enterrer son fils. Tout de suite je me dis : « c’est Jésus
qui frappe ». Je pense alors à l’argent mis de côté et le lui remets. Trois jours après, ma tante m’offre exactement la même paire de chaussures de foot que j’avais tant désiré acheter.
M., 15 ans, Espagne

Tiré de la revue Nouvelle Cité  janvier-février 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.