L’amour circule

Devant l’université, j’ai rencontré un vieil homme sale, vêtu de haillons, presque aveugle et blessé par de fréquentes chutes. Véritable image du Christ sur la croix, je l’ai aidé à se relever et je lui ai proposé de prendre un bain. Lorsque nous sommes entrés dans l’université, j’ai trouvé le courage de demander au recteur, un musulman, la permission d’utiliser sa salle de bain personnelle, la seule avec une baignoire, afin que le pauvre homme puisse se laver avec mon aide. Surpris par cette demande inhabituelle, non seulement il nous a accueillis mais il nous a également fourni le savon. Ensuite, j’ai emmené le vieil homme chez lui, je lui ai acheté de la nourriture et j’ai nettoyé sa chambre devenue inhabitable à cause de la saleté. Le lendemain, j’ai été convoqué par le recteur qui souhaitait connaître les raisons de ce geste. J’ai donc pu lui dire que le choix d’aimer le prochain unissait des millions de personnes de toutes les religions. Intéressé à faire connaissance avec certains d’entre eux, il m’a offert une somme pour les besoins de l’homme âgé. Mes compagnons qui étaient présents sur les lieux ont également collecté une somme pour lui acheter de nouveaux vêtements.
(Bassam – Irak)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.