Les célébrations eucharistiques de retour dans l’église paroissiale

« Un point de lumière dans l’obscurité », a déclaré la première personne qui s’est inscrite pour les célébrations eucharistiques dans l’église paroissiale de Saint-Martin à Wezemaal. Les célébrations eucharistiques dans l’église paroissiale, est-ce si inhabituel ?

En temps de pandémie, oui. À partir de novembre, les mesures de confinement du gouvernement fédéral sont devenues moins strictes, mais les célébrations religieuses ne pouvaient être suivies que 15 personnes, au maximum, ce qui n’est pas beaucoup pour l’Avent et Noël. Pour bien des fidèles, c’était une pilule amère à avaler, même si dans de nombreux endroits, dont la paroisse de Rotselaar, une célébration en ligne était diffusée chaque dimanche.

Heureusement, la proposition a mûri de tenir les célébrations en semaine dans l’église paroissiale de Wezemaal, en coopération avec le prêtre et deux prêtres focolari de la Mariapolis Vita (cité-pilote focolari à Rotselaar).

L’initiative a débuté le 4 janvier. « Quelle expérience réconfortante ce fut de pouvoir enfin célébrer l’Eucharistie ensemble à nouveau « en direct », a écrit quelqu’un. Avec la communion comme point culminant !  Cela faisait si longtemps ! J’avais l’impression de rentrer à la maison, entouré des frères et sœurs des Focolari… »

Chris

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.